Suivez nous sur facebook

Un système de "financement croisé" de médicaments en expérimentation

Dakar, 24 fév (APS) - La société de téléphonie Sonatel a annoncé mardi avoir lancé avec le Réseau africain de l'éducation pour la santé (RAES) "un système communautaire de dépôt, de stockage, de partage et de financement croisé des médicaments".

La cérémonie de lancement de ce nouveau système s'est déroulée à Passy, dans la région de Fatick (ouest), en présence du maire de cette commune et d'une délégation de la Sonatel, rapporte un communiqué reçu de cet opérateur.

Appelé "Jokko$anté", cet outil mis en œuvre par l'ONG RAES se présente comme "une pharmacie virtuelle" placée "sous la supervision intégrale des professionnels de la santé", lit-on dans le communiqué.

"+Jokko$anté+ est adossé à une application web/mobile qui permet d'effectuer toutes les transactions en toute sécurité, avec l'implication de bout en bout des professionnels de la santé et en conformité avec les protocoles et procédures en vigueur", affirment ses promoteurs.

Ce système "dépasse l'échelle de la boîte à pharmacie familiale pour s'étendre au village, au département, à la région, etc.", disent-ils.

Les adhérents à ce système "s'inscrivent librement sur le site web dédié ou peuvent être inscrits par les gestionnaires de la base. Ils disposent ainsi d'un compte personnel lié à leur numéro de téléphone mobile. Ce compte est crédité ou débité en fonction de la valeur des médicaments déposés ou retirés", expliquent les deux promoteurs.

"Avec un tel système sécurisé de débit/crédit, les membres peuvent déposer des médicaments neufs ou non utilisés, faire des cotisations et ainsi accumuler des points. Plus tard, ces points accumulés pourront servir à récupérer des médicaments", signalent-ils.

A l'appui de cette initiative, la Sonatel et l'ONG RAES font valoir que les dépenses en médicaments "représentent l'essentiel des dépenses en santé des ménages au Sénégal, alors que 80% de la population active ne dispose pas de couverture médicale et le paquet de soins de certaines assurances ou mutuelles n'inclut pas les médicaments".

BK/ESF

Source : APS